Marketing mobile : statistiques et tendances pour 2015

holding_big_smart_phone_icons_1600_clr_9132Nous l’avons vu dans un précédent article sur le Marketing digital, le marketing a dû s’adapter avec la montée en puissance des supports numériques, y compris le mobile. Mais en quoi consiste cette nouvelle approche et est-elle efficace ?

Pour le savoir, rien de mieux que de recourir à une infographie qui reprend les principaux chiffres et tendances pour cette année. Comme à son habitude, la plupart sont anglophones, les statistiques énoncées sont donc à prendre avec du recul puisque c’est du marché américain dont il est question. Mais comme vous le savez, les tendances d’aujourd’hui aux États-Unis, sont les tendances de demain chez nous !

Le marketing mobile comme son nom l’indique consiste à lancer des actions marketing à travers le mobile du consommateur et de façon ciblée. Or, les entreprises n’arrivent pas vraiment à savoir si leur stratégie mobile est efficace.
L’infographie nous permet ainsi de découvrir comment les entreprises utilisent le mobile comme effet de levier mais aussi les tendances à venir.

Marketing mobile : état des lieux

En 2015, ce sont plus de 10 milliards d’abonnements mobiles qui sont souscrits dans le monde.
Le nombre de smartphones dans le monde pourrait atteindre 3,3 milliards d’ici 2018 selon la marque Ericsson. Actuellement, la France compte 24,1 millions de possesseurs de smartphones.
Même si la plupart des professionnels du marketing sont conscients que le mobile monte en puissance, seulement 25% des marques ont une stratégie mobile.

Il existe deux types de présence sur les mobiles : le site (vitrine ou ecommerce) et l’application. La quasi-majorité des entreprises (45%) ne sont présentes sur aucun des deux supports quand 21% sont présentes sur les deux. C’est surtout le site mobile qui est privilégié à 27% contre 7% pour l’application. Les entreprises ont un site web, c’est devenu incontournable mais ne pensent pas forcément à l’optimiser pour qu’il soit accessible et correctement lisible sur mobile.

Quelle stratégie mobile ?

Quand les entreprises commencent à avoir une stratégie mobile, elle font face à un dilemme : créer une version spécifique de leur site ou utiliser la tendance du responsive design ?

Au lieu de créer des sites différents pour chaque support : PC, mobile, tablette… le responsive design utilise un seul site web qui ajuste intelligemment son agencement pour une meilleure expérience utilisateur.
Créer une version spécifique pour chaque support signifie donc 3 versions possibles d’un site web, une pour le PC, une autre pour la tablette et une autre pour le smartphone.

Il apparaît plus simple d’utiliser la technique du responsive design puisque le contenu reste le même, seul l’agencement change, et surtout… il n’y a généralement pas besoin de devoir administrer “deux” présences différentes. Cela permet aussi une continuité entre les différents supports et une identité reconnaissable de la marque pour l’utilisateur.

Le marketing de l’App Store

Quand vous créez une application, il faut en faire la promotion et la rendre accessible au plus grand nombre. Or de nos jours, c’est Apple, avec son App Store, et Google, avec Google Play, qui dominent le marché. Comme pour votre site web, vous devez faire en sorte de vous faire connaître et ce n’est pas évident car la concurrence est rude.

Pour info, L’App Store et Google Play recensent 700 000 applications chacun et ⅔ d’entre elles n’ont jamais été téléchargées !
Une place dans le Top 10 de l’App Store français coûte environ 7 800 euros.

Il existe différentes facteurs pour vous aider à rendre votre application plus visible :

La vitesse de téléchargement : la vitesse à laquelle une application est téléchargée est un bon indicateur de popularité.

L’installation de base : une grande quantité d’applications suggère une confiance élévée par l’installation et conduit à un meilleur classement dans l’App Store ou Google Play.

Les évaluations et commentaires : de bonnes évaluations et commentaires peuvent influencer positivement votre classement dans Apple ou Google, mais améliore également votre popularité et votre réputation.

Les mentions sociales : les données provenant de Twitter, Facebook et des blogs sont utilisées par l’App Store pour décrire une application et la référencer.

Les dépenses dans les publicités sur mobile

Les dépenses ont quadruplé depuis 2009 et ne cessent d’augmenter ! Signe que le marketing mobile est une niche intéressante. Et que dire si elle était vraiment exploitée par les entreprises !

Pour vous donner une idée, nous sommes passés de 0,5 milliards de dollars en 2009 à 2,5 milliards en 2012. Les projections vont même jusqu’à établir un budget de 3,5 milliards de dollars en 2014.

Bref, le marché est là et il n’est pas encore arrivé à maturité, clairement.

mobile-marketing-2016